Rapa Nui, L’île de Pâques

Fondation EDF - Espace Electra

2009

L’exposition présente trois ambiances différentes correspondant aux thèmes déclinés. Dans l’ensemble de l’exposition, les couleurs évoquent l’Île de Pâques : tant ses paysages (roche volcanique, terre ocrée) que ses productions artistiques et les matériaux utilisés (le brun rouge du bois de toromiro, le gris coloré de la roche des Moai) et les couleurs de leurs peintures (rouge, blanc et noir).

Au rez-de-chaussée, le « cabinet des clés » apporte au visiteur les informations nécessaires à la compréhension de l’exposition. Un Moai tourne le dos à l’entrée, invitant le visiteur à le contourner pour entrer dans l’exposition. Il est le centre et le référent spatial de l’exposition, l’image que les visiteurs ont habituellement de l’Île de Pâques.

La visite se poursuit à l’étage avec une grande section consacrée aux objets et sculptures. Les objets sont organisés en petits espaces visant à individualiser le rapport entre le visiteur et l’œuvre, tout en identifiant des groupements. Le sous-sol accueille une salle de projection, une salle traitant du Rongo-rongo (système de signes gravés sur bois) et enfin une reconstitution de la cabine de Pierre Loti.

maître d’ouvrage Fondation EDF - Espace Electra
commissaires Catherine et Michel Orliac
lieu Espace Electra
mission scénographie, éclairage, soclage, graphisme avec Pascal Guedin
œuvres 200 objets, sculptures en bois de l’Île de Pâques
date 19 novembre 2008 - 1er mars 2009
budget 50 000 €
surface 600 m²