Qumrân. Le secret des manuscrits de la mer Morte

Bibliothèque nationale de France

2010

Les manuscrits de la mer Morte sont indissociables du contexte géographique, historique et politique de leur découverte qui a alimenté une grande partie du mythe et de la légende qui les entourent. En 1947, un bédouin trouve dans la grotte de Qumrân au bord de la mer Morte sept rouleaux de cuirs écrits en hébreu. Dans les années qui suivent, pas moins de onze grottes sont découvertes abritant de nombreux rouleaux des livres de la Bible et des fragments.

La scénographie est un outil de médiation et d’émotion pour une meilleure compréhension des manuscrits et de leur histoire. Les manuscrits et fragments présentés sont difficiles d’accès pour le grand public, aussi l’exposition se doit d’être pédagogique et claire.

Les ambiances scénographiques s’inspirent de référents géographiques ou de simples objets (jarres). La scénographie rend lisible la relation permanente entre extérieur et intérieur du site et des grottes. Des agrandissements de fragments des manuscrits sont utilisés comme éléments graphiques de partition des espaces de la scénographie. Les couleurs sont issues des matières locales : sel, mer, sable, roches, terres.

maître d’ouvrage Bibliothèque nationale de France
commissaire Laurent Héricher
lieu site Tolbiac - Grande Galerie
mission scénographie, éclairage, graphisme avec Robaglia Design
œuvres 120 documents, manuscrits et objets
date 16 mars 2010 - 20 juin 2010
budget 102 000 €
surface 600 m²