Dans les rêves de Napoléon : la première chambre de l’Empereur à Fontainebleau

Château de Fontainebleau

2016

Cette exposition met à l’honneur les arts décoratifs sous le Premier Empire. Le pape Pie VII arrive en France en 1804 pour sacrer l’Empereur à Notre-Dame de Paris. Fontainebleau est choisi pour accueillir le souverain pontife somptueusement. C’est dans ce contexte politique qu’est entrepris le remeublement du château, vidé depuis la Révolution.

L’exposition propose un parcours à travers les appartements du futur Empereur, du bureau à la chambre en passant par la salle de bain. Ces mobiliers sont exceptionnellement réunis faute de pouvoir être présentés à leur emplacement d’origine en raison des modifications ultérieures du château.

La scénographie met en valeur le raffinement des mobiliers sur de larges estrades où les visiteurs sont invités à admirer l’inspiration antiquisante des décors. Une estrade sphérique a été conçue dans l’antichambre et permet au public de circuler autour du mobilier. Les tonalités de gris et brun participent à l’effacement des aménagements scénographiques.

Le graphisme élégant à partir des typographies d’époque a été conçu, complété par un pictogramme inspiré d’un service à assiette, témoignant du style napoléonien de transition vers l’Empire.

maître d’ouvrage Château de Fontainebleau
commissaire Jean Vittet
lieu grands appartements
mission scénographie, éclairage, graphisme
œuvres mobiliers, peintures, gravures
date 15 octobre 2016 - 23 janvier 2017
budget 30 000 € HT
surface 200 m²

Le commissaire de l’exposition Jean Vittet présente les fastes des appartements de l’empereur avec la reconstitution de sa première chambre. vidéo © Le Parisien

Le Parisien
Venez rêver avec Napoléon et son mobilier de luxe
28/10/2016