Musée de l’Ordre de la Libération

Hôtel national des Invalides

2015

Le général de Gaulle crée l’Ordre de la Libération en novembre 1940 à Brazzaville. Les compagnons de la Libération, cette « chevalerie exceptionnelle », forment dès lors un groupe immuable représentant à jamais la Résistance 1940-1945. 1038 combattants, 18 unités et 5 villes reçoivent la croix de la Libération, deuxième distinction dans le protocole républicain après la Légion d’Honneur.

Le musée de l’Ordre de la Libération occupe depuis sa création en 1967 l’aile Robert de Cotte située sur la façade occidentale du domaine national des Invalides. Le bâtiment protégé au titre des monuments historiques fait l’objet de travaux de rénovation dans lesquels s’inscrit la refonte des aménagements muséographiques.

Architecture, patrimoine et muséographie sont conçus en parfaite coordination au service d’un projet global et juste. Le parcours se compose de trois temps forts : la France libre, la Résistance intérieure et la Déportation. La présentation renouvelée des collections s’attache à rendre compréhensible au grand public l’histoire du général de Gaulle, de l’Ordre et des Compagnons. Toutes les vitrines et les dispositifs de présentation ont été conçus pour assurer les conditions de conservation préventive des plus de 2 000 objets exposés.

maître d’ouvrage Ordre de la Libération
lieu Hôtel national des Invalides
mission scénographie, éclairage, graphisme, accrochage
partenaires Benjamin Mouton - ACMH mandataire / Stéphanie Daniel - éclairage / CL Design - graphisme
date novembre 2015
surface 1 500 m²
Budget 13 000 000 € HT dont 2 500 000 € HT d’aménagements muséographiques
Commissaire Vladimir Trouplin
Le Parisien
Ne résistez pas à ce musée !
18/06/2016
Magazine du musée
La rénovation
2014