Protection des soieries et mobiliers du Théâtre impérial

Château de Fontainebleau

2014

Le Théâtre impérial Napoléon III du Château de Fontainebleau a été construit en 1856 pour l’impératrice Eugénie. Ce joyau de l’art décoratif du XIXe siècle est resté fermé pendant 150 ans. Récemment restauré, le théâtre ouvre ses portes au public depuis 2014. Suite à l’intégration du théâtre au circuit de visite dédié au Second Empire, l’atelier MAW a mis en oeuvre des protections des parois, des boiseries peintes et des soieries originales d’une grande fragilité.

Les protections en verre assurent un éloignement des visiteurs. La géométrie de forme assure l’équilibre des paravents courbés conçus en verre extra-blanc feuilleté sans ossature. Les protections se fondent dans l’esthétique générale des espaces rénovés et font office de barrières de mise à distance pour les espaces hors du parcours de visite (salon ovale, loge impériale). Elles assurent une circulation du public sans obstacles. Parfaitement stables, ces protections sont réversibles dans le cadre d’une possible évolution future du circuit de visite et en accord avec les exigences de conservation de l’édifice.

Maître d’ouvrage : Château de Fontainebleau
Commissaire : Vincent Cochet
Mission : Mise en protection des soieries et mobiliers
Lieu : Théâtre Impérial du Château de Fontainebleau, Fontainebleau, France
Date : Livraison : mai 2014
Budget : 50 566 € HT
La Croix
27/05/2014